A l’est du département, découvrez la commune du Plessis-Trévise (94). Profitez de visites autour de la nature, de la culture mais également de l’art, notamment au salon des métiers d’art du Plessis-Trévise.

Héritage historique et idées de sorties culturelles

L’histoire de la commune est intrinsèquement liée à celle de son patrimoine. En effet, jusqu’au XVIIIe siècle, la commune est scindée en deux domaines, celui du Plessis-Saint-Antoine et celui du Plessis-La-Lande, avec son château de La Lande, également appelé château des Tourelles.

Fin XVIIIe, le Prince de Conti acquiert et réunit les deux domaines pour créer l’actuel territoire de la commune. Au XIXe siècle, après la Révolution, le château est à vendre et c’est le Maréchal Mortier, nommé duc de Trévise (Italie) qui rachète le château et donne son nom à la commune, le Plessis-Trévise.
Aujourd’hui, le château du Plessis-Trévise accueille des expositions mensuelles d’artistes contemporains et abstraits.

chateau tourelles plessis trevise

En semaine ou les week-ends, découvrez ces expositions au château, accessible en entrée libre.

Dans la partie sud de la commune, on retrouve la ferme Saint-Antoine, appartenant à l’ancien domaine du Plessis-Saint-Antoine.

La ferme est vraisemblablement en activité depuis le XIIIe siècle, avec une production agricole. Au début du XXe siècle, les champs de la ferme servent temporairement de pistes d’atterrissage pour les avions biplans.

La ferme, aujourd’hui fermée au public, est la propriété du Conseil Départemental et est rattachée au parc de la Plaine des Bordes de Chennevières-sur-Marne.

Enfin, au détour de votre visite du Plessis-Trévise, vous apercevrez peut-être la Fabrique, dite Tour Pintray, avenue de Chennevières. La tour est née d’un conflit entre voisins au XIXe siècle.

En effet, les habitants d’une maison voisine de celle des Pintray font construire un grand mur entre les deux maisons car, selon eux, Monsieur Pintray aurait des regards indiscrets.
Mécontent de ce mur et afin d’asseoir son autorité, le chef de famille Pintray fait ériger une tour en pierre meulière, calcaire et brique.

Des visites et sorties culturelles

La commune du Plessis-Trévise offre plusieurs équipements culturels afin d’assister à des spectacles toute l’année.

Découvrez notamment l’espace Paul Valéry qui opte pour un programme éclectique d’activités culturelles : ateliers artistiques, sorties, spectacles en tout genre.
A l’occasion, la salle dispose également d’un cinéma qui vous permet de profiter de films grand public, plusieurs fois par semaine.

D’autre part, l’espace Arlette et Jacques Cartier propose lui aussi d’accueillir des spectacles, des concerts ou événements sportifs pour près de 2000 spectateurs.

Enfin, l’espace Carlier accueille tous les ans depuis 2010 le Salon des Métiers d’Art du Plessis-Trévise. Largement reconnu en Île-de-France, le salon offre la possibilité aux visiteurs de rencontrer et découvrir les travaux de 70 artisans.
Qu’ils travaillent le bois, la céramique, le verre, le métal ou la pierre, admirez ces passionnés perpétuer un patrimoine français unique au monde.

artisan atelier cornevin guy
Atelier Cornevin Guy © CDT94/www.photoinfographe.com

Sentiers de balades dans le haut du plateau briard

S’étendant des communes de Périgny, au sud, au Plessis-Trévise, au nord, le plateau briard représente un territoire rural à l’est du Val-de-Marne.

Toute cette zone du département est caractérisée par les grands espaces, des parcs, forêts et champs ainsi que par l’activité agricole dans les fermes et de l’héritage patrimonial rural.

Dans tout le plateau briard, parcourez les villages à la recherche des pigeonniers, moulins ou puits d’époque, parfois encore en bon état.

Dans le haut Val-de-Marne, suivez notre itinéraire de balade et redécouvrez le patrimoine du Plessis, de La Queue-en-Brie ou encore de Chennevières.

Venir visiter le Plessis-Trévise en transport en commun

Afin de visiter la commune du Plessis-Trévise, depuis le centre de Paris, les lignes du RER A et du RER E sont à votre disposition jusqu’aux gares de :

  • RER A : gare de Noisy-le-Grand
  • RER E : gare de Villiers-sur-Marne – Le Plessis-Trévise

Depuis ces gares, montez à bord des bus 206 et 207 afin de rallier Le Plessis-Trévise.