Aux portes de Paris, découvrez la commune d’Arcueil, la Bièvre et l’aqueduc Médicis qui la traversent ainsi que ses nombreuses activités de loisirs.

Les sites et monuments historiques d’Arcueil

Impensable d’évoquer la commune d’Arcueil sans parler de son patrimoine incontournable, et plus particulièrement du pont de l’aqueduc Médicis et de la Bièvre.

Le pont-aqueduc d’Arcueil-Cachan

Long de 379 mètres et haut d’environ 19 mètres, le pont de l’aqueduc Médicis est la seule construction « d’art » en surface tandis que l’aqueduc est sous terre dans les autres communes. Les seules autres constructions se trouvant en surface sont les regards, qui servent à la maintenance de l’aqueduc.

Le pont se situe à cheval sur les communes de Cachan et d’Arcueil et permet de survoler la vallée de la Bièvre. L’originalité de l’aqueduc d’Arcueil et de Cachan est qu’il est en fait une superposition de plusieurs aqueducs et notamment l’aqueduc Belgrand qui est supporté par l’aqueduc Médicis.

Aqueduc Médicis Arcueil
Aqueduc Médicis à Arcueil ©CDT94

Construit sous la régence de Marie de Médicis à partir de 1613 afin de mettre en eau son palais du Luxembourg à Paris, l’aqueduc est mis en eau en 1623. Il prend sa source à Rungis et traverse ensuite les communes de Fresnes, L’Haÿ-les-Roses, Cachan, Arcueil et de Gentilly avant d’entrer dans Paris.

Le pont-aqueduc d’Arcueil-Cachan est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1991.

La Bièvre et sa réouverture à Arcueil

Cette fois-ci, c’est le patrimoine naturel qui se distingue à Arcueil, grâce à la Bièvre. Ce cours d’eau de 36 kilomètres étendu de Guyancourt à Paris pour rejoindre la Seine traverse le Val-de-Marne sur le territoire des communes de Fresnes à Gentilly, autrement appelé, la vallée de la Bièvre.

Son histoire est pleine de rebondissements puisque la Bièvre était d’abord un lieu privilégié pour les balades avant d’être largement industrialisée au XVIIIe siècle.
Elle devient rapidement insalubre, et la décision d’enterrer la Bièvre est prise concernant le tronçon à Paris.

bord bievre cachan
Les bords de Bièvre à Cachan © CDT94

En Val-de-Marne, la Bièvre est enterrée à partir de 1910 et à Arcueil, la Bièvre est recouverte en 1950.

Heureusement pour ce patrimoine, un grand projet de réouverture de la Bièvre est lancé et le cours d’eau retrouve l’air libre à Fresnes, puis à L’Haÿ-les-Roses en 2016.
Pour le plus grand plaisir des promeneurs, une partie de la Bièvre va rouvrir entre Arcueil et Gentilly à l’horizon 2021.

Vous pouvez aussi découvrir la Bièvre et l’aqueduc au cours d’une balade à pied en suivant notre itinéraire « Et sous nos pas coule la Bièvre ».

Les autres sites historiques d’Arcueil

Du fait de sa proximité avec Paris, la ville d’Arcueil a la chance de posséder un riche patrimoine culturel et architectural.

On peut notamment y retrouver l’église Saint-Denys. Sa construction s’échelonne entre le XIIe et le XIIIe siècle et son style architectural correspond à la naissance de l’art gothique en Ile-de-France. Le début de la construction de l’église Saint-Denys d’Arcueil coïncide avec le début de la construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

eglise saint denys arcueil

D’ailleurs, l’église Saint-Denys aurait servi de prototype pour l’édification de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elle est classée au titre des Monuments Historiques en 1862.

Un autre vestige de l’Histoire de France et de Paris est situé sur la commune d’Arcueil, le fort de Montrouge.

Érigé entre 1843 et 1846, le fort de Montrouge fait partie des 16 forts de la première ceinture fortifiée destinée à protéger Paris des combats.
Cette première ceinture fortifiée est le dernier rempart avant l’enceinte de Thiers, située à l’emplacement actuel du boulevard périphérique.

Le fort de Montrouge fût alors utilisé comme dépôt d’artillerie avant d’être bombardé pendant la guerre de 1870. Après la Seconde Guerre Mondiale, le fort est utilisé pour les exécutions capitales.

Aujourd’hui, il accueille notamment la gendarmerie nationale dont plusieurs services liés à l’armement.

Saviez-vous que l’actuel conservatoire de musique d’Arcueil est hébergé dans l’une des plus anciennes bâtisses de la commune, la Maison des Gardes ?

La Maison des Gardes date du XVIe siècle et se situe dans, ce qui était auparavant, le domaine d’Arcueil. Un domaine somptueux doté d’un château érigé au XVIIe siècle, ayant appartenu au Prince de Guise, ou sieur de Lorraine.
De ce domaine, il ne subsiste malheureusement que la Maison des Gardes, tandis que le château fût détruit en 1752.

Après que tout le domaine des Guise fût rasé, ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’est construit, à cet emplacement, la cité jardin de l’Aqueduc d’Arcueil, en 1921.

Enfin, un dernier vestige du domaine des Guise se trouve dans le parc Paul Vaillant-Couturier : la nymphée.
Datant du XVIIIe ou du XIXe siècle, la nymphée est une construction abritant une fontaine. La nymphée d’Arcueil est une structure en double escalier, autour de l’entrée de la grotte avec la fontaine.

Concernant le patrimoine industriel d’Arcueil, un édifice se distingue puisqu’il a été reconverti en un espace artistique, le lieu de l’autre – Anis Gras.

lieu l'autre anis gras
Le lieu de l’autre à Anis Gras © CDT94

Cette bâtisse en briques rouges a d’abord été une distillerie de liqueurs pharmaceutiques et alcoolisées appartenant à la famille Raspail. En 1962, les frères Gras transforment la distillerie afin d’y produire de l’anisette.
Enfin, l’usine est abandonnée en 1990 avant d’être rachetée par la commune et inscrite à l’Inventaire général du Patrimoine Culturel Français.

Aujourd’hui, Le Lieu de l’Autre est un espace de création multidisciplinaire. Des artistes y sont régulièrement accueillis en résidence et proposent des spectacles et expositions.

Chaque année, de nombreux évènements culturels et artistiques y sont organisés à destination des visiteurs, comme le festival Bruits Blancs.

Ne manquez pas non plus de découvrir les expositions proposées à la galerie d’art municipale Julio Gonzales. A chaque saison, près de 5 expositions sont présentées au public.

Entre cinéma et skateboard, découvrez les loisirs d’Arcueil

La commune d’Arcueil est idéale pour profiter de nombreux loisirs aux portes de Paris.

Que diriez-vous d’assister, par exemple, à une séance de cinéma ? A Arcueil, vous ne manquerez pas de choix puisque la commune possède deux cinémas.

Pour apprécier le dernier film qui bat tous les records au box office, rendez-vous au cinéma Mégarama d’Arcueil ! Près de 6 salles vous proposent de passer un agréable moment devant un bon film.

L’espace municipal Jean Vilar dispose, lui aussi, de deux salles de cinéma. Le cinéma vous offre jusqu’à 6 séances de films d’art et d’essai par semaine. De plus, toute l’année, plusieurs événements sont organisés tels que les festivals « Ciné Junior », « L’œil Vers » et « Les Ecrans Documentaires ».

Toute l’année, la Maison de l’environnement du Val de Bièvre organise de nombreux événements et activités à destination des cachanais et touristes de passage. Ce lieu de sensibilisation, d’échange et d’éducation à l’environnement et à la citoyenneté propose conférences et expositions ainsi que des animations thématiques adaptées à tous.

maison environnement val de bievre arcueil

Profitez entre amis d’un après-midi à Arcueil pour faire les boutiques au centre commercial la Vache Noire. 120 boutiques sont réunies au même endroit pour le plus grand plaisir des visiteurs. Pensez à faire une pause et vous rafraîchir dans le jardin sur le toit du centre commercial pour une vue imprenable sur le grand Paris.

Enfin, les amateurs de glisse se retrouvent au skatepark d’Arcueil situé dans le parc du Coteau de Bièvre. Avec sa superficie de plus de 1000m² et son bowl de 2,3m de profondeur, le skatepark attire amateurs et professionnels autour des sports de glisse, skateboard ou trottinette.

Comment aller à Arcueil en transports en commun ?

Située à seulement 5 km de Paris, la ville d’Arcueil est rapidement accessible en transports en commun. A Paris, empruntez le RER B pour rejoindre Arcueil et arrêtez-vous dans les gares de Laplace ou bien d’Arcueil-Cachan.

Pensez à séjourner à Arcueil si vous souhaitez visiter la ville ou explorer Paris. Découvrez les hôtels et restaurants d’Arcueil !