Il fait beau, il fait chaud…mais pas trop. Le temps idéal pour se lancer dans une balade au frais entre bois de Vincennes et bords de Marne ! Un parcours qui prend un petit air de « dimanches au bord de l’eau » comme au 19e siècle lorsque les Parisiens venaient se distraire dans les guinguettes ou à la plage mais aussi sur l’eau pour pratiquer les sports nautiques.

Balade de Vincennes À nogent-sur-marne

Au commencement était le Château de Vincennes…

Quoi de plus simple que de sortir du Métro ligne 1 ou du RER A et de démarrer ce périple au pied du Château de Vincennes ? Il se dresse devant nous, majestueux. Du coup, on a envie de franchir l’enceinte et pourquoi pas de monter dans le donjon non seulement pour découvrir son histoire mais aussi pour le panorama.

Après ce petit détour impromptu, on se dirige vers le bel hôtel de Ville, cours Marigny (en travaux mais surement très beau dans quelques mois), et on tourne à droite vers le bois de Vincennes et la route de la Dame Blanche…

Sur les chemins de randonnée

Ensuite, rien de plus facile, on suit le balisage rouge et jaune. Arrivée avenue Fayolle, on traverse le grand carrefour à droite pour rejoindre en face le chemin au doux nom de route des Sabotiers. Et on recommence à suivre le balisage mais blanc et rouge cette fois !

Alors oui, il y a des balisages dans tous les sens dans ce bois donc le mieux c’est quand même de prendre un plan du bois.

Reposant : le lac des Minimes

Après toute cette marche, on a bien gagné le droit de flâner un peu au bord de l’eau du lac des Minimes, de faire une pause sur la pelouse ou de manger une petite crêpe pour se requinquer. Les plus romantiques en profiteront pour faire une petite balade en barque sur le lac.

Prêt à repartir ? On continue le long du lac jusqu’à la jolie cascade et on longe le mignon petit ruisseau (balisage blanc et rouge caché derrière la verdure). Miracle, une pancarte nous indique « Nogent = 600 m ». On se dirige vers le Jardin d’agronomie tropicale sur la droite qui mérite un petit détour. Bouffée de fraîcheur garantie !

« Ah le petit vin blanc, la la la la la la… »

Direction Nogent-sur-Marne (par l’avenue des Châtaigniers) ! Une fois l’avenue de Joinville traversée, on s’engouffre dans l’avenue Watteau et on continue tout droit pour descendre jusqu’à la Marne. On fredonne sur le chemin les chansons intemporelles pour se mettre dans l’ambiance des guinguettes. Un petit escalier, hop, encore un pour le sport, hop, une vue sur le Pavillon Baltard, un joli square, un kiosque… et enfin on rejoint à gauche la fameuse promenade Yvette Horner.

Mythiques bords de Marne

Il ne reste plus qu’à profiter de la balade jusqu’au port de plaisance et aux bords de Marne. Pour rentrer, pas le choix, il faut grimper ! (soit vers le RER A Nogent-sur-Marne soit vers le RER E Nogent-Le Perreux). Les plus courageux poursuivront leur escapade en traversant la Marne au niveau du Pont de Nogent pour continuer leur chemin sur l’autre rive, vers Joinville-le-Pont.

A la belle saison le week-end, le mieux est d’emprunter le Passeur de rives, petit bateau qui vous emmènera de l’autre côté ! Au programme, quai de Polangis, guinguette Chez Gégène, île Fanac, etc. (retour par le RER A de Joinville). Tous les classiques des bords de Marne y sont.

Un peu de sport, beaucoup de dépaysement, pour un après-midi au vert ! Plus d’idées de balades sur notre page dédiée à la randonnée.

Commentaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *