A l’approche de la fête de la musique, découvrez une sélection d’artistes emblématiques issus de divers courants musicaux et dont vous ignoriez peut-être qu’ils sont originaires du Val-de-Marne.

Cette compilation musicale 100% val-de-marnaise a été réalisée par Thomas Guillot, un ancien membre de l’équipe de Val-de-Marne Tourisme & Loisirs. Passionné de musique, il avait d’ailleurs consacré une édition spéciale « Paris banlieue sud » dans l’émission de radio musicale Mappemonde qu’il animait. Merci à lui pour ce road-trip en musique !

Les groupes et artistes originaires du 94

Magma (Nogent-sur-Marne)

Magma, le groupe de rock progressif français le plus connu à l’international, a été fondé par Christian Vander à Nogent-sur-Marne. Plus ou moins actif depuis 1969 (!), le groupe a accueilli 36 musiciens de jazz et de rock (comme Didier Lockwood) et sorti plus d’une trentaine d’albums en studio ou en live. Rien que ça !

Mokobé et le 113 (Vitry-sur-Seine)

Mokobé Traore est né à Vitry-sur-Seine mais n’a jamais oublié ses racines maliennes. En solo comme avec le groupe 113, qu’il fonde à 18 ans avec deux autres habitants de la Cité Camille Groult. Leur tube Tonton du Bled a fait découvrir avec humour la vie des immigrés de 1ère, 2ème ou 3ème générations.

Les Chaussettes Noires (Créteil)

Les Chaussettes Noires, l’un des groupes fondateurs du rock n’roll français, s’est formé à Créteil même si leur membre le plus célèbre, le chanteur Eddy Mitchell, n’est pas cristolien mais parisien. De cinq ans d’aventure, il reste une flopée de singles à la gloire du twist, des filles et des cylindres.

Eddy de Pretto (Créteil)

Dans ses morceaux, Eddy de Pretto fait régulièrement référence à sa ville de naissance : Créteil. On note parmi eux « Val de Larmes », « Beaulieu » ou encore le titre « Créteil Soleil ». Sa musique s’inspire à la fois de la variété française et du hip-hop pour proposer un style non conventionnel.

MC Solaar (Maisons-Alfort)

On ne présente plusClaude Honoré M’Barali dit MC Solaar, chantre de la démocratisation du rap. Un des premiers à avoir permis à tous les français d’apprécier un hip hop devenu fréquentable.

Le Villejuif Underground (Villejuif)

Trois mecs de Villejuif fondent un groupe de rock en 2015 et cherchent un chanteur. Ils se tournent alors vers leur colocataire du squat où ils résidaient alors (à Villejuif donc), un australien hirsute qui ne parle même pas la langue. Le résultat : un rock d’une nonchalance à faire swinguer un koala. Ils ont sorti à ce jour deux excellents albums sur le label Born Bad.

Kery James et Ideal J (Orly)

Le plus politique des rappeurs val-de-marnais n’a jamais fui un combat. Fondateur du groupe mythique Ideal J et du collectif Mafia K’1Fry, Alix Mathurin dit Kery James, qui a grandi à Orly, peut également se targuer d’une belle carrière de chanteur solo et d’activiste.

Pointe du Lac (Créteil)

Un professeur de musique trouve le nom de son groupe grâce à la station de métro en bas de chez lui. Pas de métro-boulot-dodo ici puisque le groupe est spécialisé dans les nappes de synthétiseurs et la musique de films qui n’existent pas.

Pierre Vassilu (Villecresnes)

Le troubadour anti-militariste passionné d’équitation est né à Villecresnes en 1937. D’abord chanteur de cabaret, il se lance dans la musique hippie pacifiste. Reconnaissable grâce à sa guitare et surtout sa moustache, Pierre Vassilu garde une place spéciale dans la chanson française. (Ré)écoutez pour l’occasion « Qui c’est celui-là ? », son titre le plus connu.

Cheap Teen (Alfortville)

Des petits punks d’Alfortville avec un très bon sens des affaires et de la communication. Seulement trois EP et une poignée de titres à leur compteur, mais quelle énergie !

Mafia K’1fry (Val-de-Marne)

Le collectif qui réunit presque tous les rappeurs val-de-marnais précédemment cités (le 113, Kery James, le groupe Intouchable…) mais également des graffeurs, des danseurs et même une marque de vêtements. Une success story collaborative 100% val-de-marnaise.

Pour aller plus loin, partez sur les traces du rap en Val-de-Marne.

Retrouvez également le programme de la fête de la musique en Val-de-Marne.

Commentaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *