Nicolas le Goff, auteur du guide L/Autre Paris, vous emmène de l’autre côté du périphérique à Ivry-sur-Seine pour une journée de visite. Il nous livre son récit de cette ville étonnante. On parie que vous allez aimer !

Une journée découverte d’Ivry-sur-Seine

Vous êtes branché architecture ? Art contemporain ? Spectacle vivant ? Ivry-sur-Seine est la destination idéale pour une journée riche en surprises urbaines.

Pour bien débuter la journée, rien de tel que de commencer par un café en terrasse ! Celle du Terminus, au pied du métro Mairie d’Ivry, est le spot idéal pour prendre la température de la ville et embrasser en un seul regard toute sa diversité architecturale : d’un côté la charmante église médiévale Saint-Pierre-Saint-Paul (son parvis a le charme des places de village provinciales), de l’autre, vous apercevez les silhouettes angulaires des immeubles signés Renée Gailhoustet et Jean Renaudie. Les fans d’architecture brutaliste se régaleront à déambuler au milieu de cet enchevêtrement de formes géométriques à l’allure rétro-futuriste.

Place Voltaire, vous pourrez apercevoir l’œuvre d’art accrochée dans le « Hublot », œuvre renouvelée chaque vendredi par l’association éponyme. Continuez sur l’esplanade de la Mairie : s’il fait beau vous pourrez observer les parties de pétanques acharnées qui s’y disputent lorsque la météo est clémente. Juste en face, se trouve L’Observatoire de la Ville, niché au sommet de l’immeuble du 76, rue Georges Gosnat : un formidable point de vue qui permet de comprendre le développement urbain d’Ivry. Ouvert au public à certaines occasions telles que les Journées du Patrimoine.

Un peu plus loin, le parc des Cormailles vaut le détour (pour un pique nique ?). Surplombé par le petit beffroi qui coiffe la Cité Maurice Thorez, il a reçu en 2007 le grand prix national du paysage. Une œuvre d’art contemporaine singulière s’y cache : Noonight, une sculpture lumineuse qui réagit aux sons émis par la ville. Le parc propose des espaces et ambiances diversifiés. Avec un peu de chance, vous tomberez sur des artistes grapheurs qui « posent » leurs œuvres sur le grand mur intérieur du parc, réservé à cet effet.

Empruntez la passerelle Müller ; elle offre une perspective singulière sur le sud du 13ème arrondissement de Paris en pleine mutation. De l’autre côté des voies ferrées, vous pouvez aller déjeuner au restaurant O’Papillon. Il est situé rue Molière, où se trouvent également d’anciennes usines reconverties en ateliers-logements. Ou déguster un plat portugais au Saint Miguel, restaurant familial, chaleureux et sympathique situé au 84 rue Molière.

Après vous être rassasié, vous pouvez consacrer votre après-midi à des nourritures plus spirituelles en vous faisant un petit bouillon de culture. Passez d’abord une tête à la galerie Fernand Léger, puis rendez-vous à la Manufacture des Œillets. Ce magnifique bâtiment industriel en briques rouges abrite un fabuleux centre d’art contemporain : le CREDAC. Il se cache au 3ème étage de l’aile « américaine » de l’ancienne usine, au-dessus d’une école d’art. L’autre aile de la Manufacture a fait l’objet de travaux de réhabilitation et d’extension pour accueillir, depuis décembre 2016, le Théâtre des quartiers d’Ivry  – Centre dramatique national du Val-de-Marne. Dans la Halle du théâtre vous trouverez une librairie ainsi qu’un bar où vous pourrez vous installer pour éplucher la programmation alléchante du théâtre.

Mais la vie culturelle d’Ivry réserve d’autres surprises pour terminer votre journée en beauté : vous aurez l’embarras du choix entre un concert de musiques actuelles au Hangar, une soirée-concert en live au café Le Nouveau Brooklyn ou un spectacle au Théâtre Aleph. Jetez également un œil au programme du théâtre El Duende : vous pourriez être tentés, à l’issue de la représentation, de rester siroter une bière sur son agréable terrasse abritée de l’agitation de la rue.

Article rédigé par NLG le 2/10/2017

Trois questions à Nicolas Le Goff

Diplômé de Sciences-Po Rennes et de la Sorbonne, Nicolas s’est investi pendant plusieurs années dans la promotion des industries culturelles françaises à l’étranger, au sein de Business France, avant de rejoindre la Mairie de Paris pour y travailler sur les questions d’innovation. Il fut ensuite responsable des relations internationales et de l’ingénierie culturelle du Centquatre. Il a récemment choisi de se concentrer sur les questions d’attractivité territoriale par la culture et l’innovation. Il vient de publier un guide touristique alternatif: L/Autre Paris.

  • « L/Autre Paris » invite le lecteur à flâner » dans les quartiers qui réinventent la capitale ». quel est concrètement le concept de cet ouvrage insolite ?

L/Autre Paris a été pensé comme un « passeur urbain » : un guide qui permet de donner à voir un Grand Paris en train de se faire sous nos yeux, où la frontière Paris/banlieue tend progressivement à s’atténuer. Je voulais donner à voir, par la marche, une métropole à visage humain. J’y propose donc 10 itinéraires qui débutent là où, généralement, les touristes ont tendance à s’arrêter quand ils visitent Paris (à l’orée des arrondissements à 2 chiffres) et les conduisent en douceur de l’autre côté du boulevard périphérique dans les villes de la petite couronne. Au gré de ces expéditions urbaines, on découvre des lieux de convivialité bien-sûr, bistrots dans leur jus, restaurants d’insertion ou cafés alternatifs, mais aussi des lieux d’innovations, des friches culturelles, des quartiers où le street-art s’épanouit, des jardins partagés, des établissements culturels dynamiques, des bâtiments à l’architecture particulière, des éco-quartiers, des galeries d’art associatives… Bref, on y découvre un Paris du 21ème siècle, contemporain, innovant, inclusif et créatif. Et un Paris qui s’élargit !

  • Pourquoi avoir choisi uniquement des itinéraires situés dans le Grand Est parisien ?

J’ai choisi de mettre le cap à l’est car il me semblait que c’était dans ces territoires, situés de part et d’autres du périph’, et longtemps perçus comme situés en marge, que l’agglomération parisienne trouvait le plus à se réinventer, que de nombreuses initiatives artistiques, architecturales ou écologiques trouvaient à se déployer. Je voulais montrer que ces quartiers, ces villes, loin des idées reçues, étaient des territoires en mouvement et attractifs.

Mais bien sûr, j’ai le projet de décliner ce guide dans une version ouest, sur le même principe, en traçant des itinéraires qui conduiraient à la découverte de villes telles que Malakoff, Arcueil, Boulogne, Issy-les-Moulineaux… en donnant également à voir la richesse des propositions culturelles, des lieux d’innovation ou de sociabilité de ces villes.

  • L’un de vos parcours s’achève à Ivry-sur-Seine. Quels sont les autres tracés proposés en val-de-marne ?

Deux autres de mes itinéraires conduisent en Val de Marne : l’un part du quartier de la Gare de Lyon pour atterrir à Vincennes, en cheminant le long de la coulée verte et en explorant les pépites cachées dans le Bois de Vincennes. Un autre itinéraire débute dans le quartier des Gobelins pour aboutir, via la Butte aux Cailles et la Cité Universitaire internationale, à Gentilly : j’avais envie de faire découvrir les charmes de cette ville peu connue des parisiens mais qui est très accessible et ne manque pas d’attrait (le Générateur, la Maison de la Photographie…).

Un grand merci à Nicolas pour la rédaction de cet article !

Pour découvrir davantage d’itinéraires insolites en Val-de-Marne et dans l’Est parisien, procurez-vous dès le 25 octobre la seconde version du guide L/Autre Paris, 10 promenades dans les quartiers qui réinventent la capitale dans les librairies, à la Fnac, sur Amazon et les autres plateformes de vente en ligne.

Commentaires

Didier Plaideur - Le 5 octobre 2017

Top !!! Ça donne vraiment envie de découvrir Ivry sur Seine autrement. Cet article est très agréable à lire et c'est une vraie invitation au voyage.

Alexis Bertrand - Le 05 octobre 2017

Merci pour votre commentaire Didier ! Une invitation au voyage, c'est exactement ce qui veut être transmis par le biais de cet article. En plus, vous avez la possibilité de découvrir l'ensemble de ces lieux insolites à votre rythme, au gré des rencontres sur votre chemin.

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *