CITÉ JARDINS DE CHAMPIGNY-SUR-MARNE

Description

Le concept de cité-jardin est né en Angleterre sous la plume de l'urbaniste britannique Ebenezer Howard en 1898. La ville est pensée par opposition à la ville industrielle et polluée dont on ne contrôle plus le développement depuis la révolution industrielle et à la campagne considérée comme trop éloigné des villes. Ces nouvelles tendances urbaines caractériseront le courant hygiéniste. La cité jardin repose alors sur plusieurs piliers fondamentaux comme la maîtrise publique du foncier, la présence d’équipement publics situés au cœur de la ville (parcs, commerces, lieux culturels) et une densité faible du bâti.

En région parisienne, c’est entre la première et la seconde guerre mondiale, que s’érigent une quinzaine de cités-jardins à l’initiative de l’office public d’habitations à bon marché (HBM) de la seine. L’objectif est « d’édifier des agglomérations propres à assurer le décongestionnement de Paris et de ses faubourgs » d’après Henri Sellier, le président de cet organisme. La cité-jardin de Champigny-sur-Marne réalisée par les architectes Pelletier et Tesseire comprend un théâtre et une école. Au cœur d’un quartier édifié de 1931 à 1939, la promenade fera découvrir un patrimoine urbain d’exception.

A l’occasion des journées du patrimoine, des visites guidées sont organisées. Déambulez dans le quartier depuis la place Louis Loucheur.

Complément accueil

visites lors des journées du patrimoine

Types

  • Site et monument historiques
  • Autre patrimoine remarquable

Informations spécifiques

  • Zone ville : CHAMPIGNY-SUR-MARNE