Depuis quelques mois, la boutique en ligne Explore Paris, propose des visites et conférences virtuelles en ligne. Plus besoin de sortir de chez soi pour se « balader » et découvrir le Val-de-Marne.

De la réservation à l’action

Tout commence évidement, comme chaque visite #Explore Paris, par un passage sur le site Internet pour trouver LA sortie qui me fera voyager. Curieuse de découvrir les nouvelles visites virtuelles que je n’ai pas encore eu la chance d’expérimenter, ma souris se dirige, tranquillement mais sûrement, vers la partie Virtuelle du site.

Force est de constater que les propositions sont nombreuses et surtout variées. On peut donc, si on le souhaite, se balader dans une carrière de pierre, voyager à travers le temps en explorant le Château de Vincennes ou encore parfaire sa culture générale.

Fan inconditionnelle du Département et souhaitant « sortir » de mon quotidien, je sélectionne des sorties nature, pour aller prendre, même virtuellement, un peu d’air frais !

A la lecture des nombreux avis positifs, je finis par sélectionner la conférence sur les Bords de Marne menée par Ivan Denat. Quelques clics me suffisent pour m’inscrire et je n’ai plus qu’à attendre sereinement le mail qui me permettra d’accéder à la visioconférence. Toutes les visites sont proposées sur l’outil Zoom, simple d’utilisation. Un lien, envoyé en amont par e-mail, permet de s’y connecter sans même avoir besoin de s’enregistrer !

Réservation sur Explore Paris
Et hop, dans le panier ! © CDT94-A.BOUCHOIR

Comme si on y était

Ce jour-là nous sommes donc plusieurs à nous connecter, avides de tout apprendre sur les Bords de Marne et ses guinguettes. Ivan, en hôte attentif, nous accueille avec bonne humeur et nous explique le déroulé des 90 minutes à venir. Il instaure dès les premiers instants un climat de confiance et d’échanges, qui mettent à l’aise toutes ses interlocutrices (public 100% féminin ce jour-là).

Le guide lance donc son Power Point et nous commençons avec lui une balade à travers le temps et l’espace. De nombreux documents, cartes anciennes ou encore photographies nous permettent de voyager avec notre guide et de remonter les époques pour mieux comprendre l’histoire du Département.

Visite virtuelle des Bord de Marne
Toutes les participantes écoutent le guide avec attention © CDT94-A.BOUCHOIR

Au fur et à mesure des explications, nous retraçons l’Histoire de ces lieux emblématiques du 94. Annick, l’une des participantes, intervient même pendant la conférence pour raconter ses souvenirs d’enfance et illustrer les propos du guide. Navigant avec plaisir d’une slide à une autre, j’ai l’impression d’entendre au loin le son de l’accordéon et il ne me manque plus que mon petit verre de vin blanc pour être totalement dans l’ambiance de Chez Gégène

Savez-vous d’où vient le mot « guinguette » ? Non ? Alors inscrivez-vous vite à la visite pour découvrir son étymologie.

Un guide aux petits oignons

Une bonne visite ne serait rien sans un guide qui sait la mener et surtout garder l’attention de son auditoire d’un bout à l’autre. Ivan illustre parfaitement ces propos et c’est avec plaisir que nous guinchons avec lui.

A l’écoute de son auditoire, il s’arrête régulièrement pour apporter des précisions et pour demander si nous souhaitons poser des questions ou intervenir. Peu à peu, nous oublions que nous sommes dans une conférence et nous avons l’agréable impression de discuter avec un ami érudit.

Entre anecdotes et faits historiques, Ivan nous emmène d’une guinguette à l’autre avec une aisance impressionnante. Il parvient à rendre son sujet accessible et à nous donner envie d’enfiler nos baskets pour partir en expédition et voir de nos propres yeux tous les lieux qu’il a évoqués.

On a l’impression d’avoir quand même visité

Une participante

En bonus : interview exclusive de Ivan Denat

A la fin de la visite, je n’avais qu’une envie : en savoir plus sur ce qui a poussé Ivan à proposer des visites virtuelles. Il a gentiment accepté de répondre à toutes mes interrogations.

1. Pourquoi proposer des visites virtuelles ?

La pandémie actuelle ne permettant plus de proposer les visites en présentiel, il a fallu les repenser et surtout aller vers un nouvel outil qui permettrait de garder le lien et de continuer pour les guides à faire leur travail. Petit à petit, l’idée d’adapter les visites en visioconférence a émergé. L’outil zoom et la boutique Explore Paris ont rendu ce projet réalisable.

2. De toutes les visites qu’il propose, quelle est sa préférée et pourquoi ?

Ivan propose actuellement 3 visites virtuelles (une quatrième est en préparation sur les cathédrales) :

  1. La Mosquée de Paris
  2. L’ancien Palais de Justice de Paris
  3. L’histoire des Bords de Marne

Habitant au Perreux-sur-Marne et ayant vécu à Nogent-sur-Marne, Ivan me confesse que sa visite préférée est, sans hésitation, celle sur les Bords de Marne.

« J’avais à cœur de mettre en valeur mon territoire, les Bords de Marne que je connais depuis que je suis né et surtout un territoire autre que Paris ».

3. Comment prépare-t-il ses visites ?

Pour préparer ses visites virtuelles, le guide reprend la matière de ses visites en présentiel qu’il complète avec tout un travail de recherche photographique. Un des gros avantages du virtuel est de pouvoir voir plusieurs sites distants à la fois, ce que le présentiel ne permet pas.

Vient ensuite tout un travail d’assemblage et de création de sa présentation sur laquelle il s’appuiera pour mener sa conférence.

Ivan m’explique que c’est une autre manière de faire son travail et qu’en visite physique il prend plutôt la casquette de guide alors qu’en virtuel il endosse celle de conférencier. Son rôle n’est pas seulement d’informer mais aussi d’animer et de provoquer des échanges ainsi que des interactions.

4. Une petite anecdote ?

Pour finir notre entretien, Ivan me raconte une jolie petite anecdote.

Il m’explique que son père, passionné de Permaculture, lui a fait découvrir il y a quelques années V’Île Fertile, située dans le Jardin d’Agronomie Tropicale. Cette ferme maraîchère bio-intensive est à la fois un lieu de production alimentaire de sensibilisation et de pédagogie à l’agriculture urbaine et à l’économie circulaire.

Voir son père partager avec lui cet univers lui a donné l’envie, à son tour, de proposer des visites guidées. Et c’est tout naturellement que sa première visite a été celle des jardins !

Commentaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *