Passeurs de Culture forme des habitants du département à devenir guides de leur ville à travers la thématique de l’histoire de l’immigration, de l’exil et des cultures issues de la diversité. 

Chaque passeur de culture crée une balade urbaine qui coïncide avec son témoignage personnel et l’histoire de l’immigration de sa ville.

Les Objectifs

Le projet « Les Passeurs de cultures du Val de Marne » consiste à construire une série de parcours urbains avec des habitants du Val-de-Marne issus des migrations d’hier ou d’aujourd’hui et qui deviennent, après une formation à l’université, les médiateurs de ces balades urbaines.

Le projet associe tourisme alternatif et diversité culturelle : il promeut les aspects sociaux, culturels mais aussi économiques des migrations (programme européen Migrantour). Il valorise un tourisme local, durable et chercher à initier un lien entre habitants par-delà les différences sociales et culturelles.

Déroulé de la Formation

La formation en médiation des passeurs de cultures se fait en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne- IREST (Institut de Recherche et d’Études Supérieures du Tourisme) dans le cadre de son Master 1 Développement et Aménagement Touristique des Territoires.

Elle est gratuite et s’adresse à des habitants du Val-de-Marne issus des migrations récentes ou anciennes. Elle commence fin septembre 2021 et termine en avril 2022, à raison d’une demi-journée de formation par semaine (les vendredi après-midi).

Des groupes constitués d’étudiants en tourisme et d’habitants (nommés passeurs de cultures) conduisent ensemble des enquêtes de terrain afin d’élaborer de nouveaux parcours touristiques en lien avec les migrations du territoire (repérage spatial, identification des sites et des patrimoines potentiels, recueil de témoignages des habitants et d’objets, recherche de données aux archives et sur internet).

Passeurs de culture a Fontenay © CDT94 H. Sallet-Lavorel
Passeurs de culture a Fontenay © CDT94 H. Sallet-Lavorel

Le travail est accompagné par des enseignants du master DATT, au cours de 15 heures « d’atelier de terrain » au 1er semestre (fin-septembre à début janvier) et 15h au second semestre (fin janvier à mi-avril).

Les passeurs de cultures assistent également à certains cours faisant partie de la formation du master, dans le domaine de la valorisation du patrimoine en particulier, de l’anthropologie, du tourisme culturel. Complété par des ateliers extérieurs aux Musée de l’histoire de l’immigration, Musée de l’Homme et dans des établissements du Val de Marne : Comité du tourisme, Archives départementales, Musée Mac Val, organismes locaux dans les villes du Val-de-Marne…

Des balades urbaines et visites muséales des précédentes sessions viennent enrichir la formation.

Étudiants et passeurs de cultures s’engagent à travailler en collaboration pour mener les enquêtes de terrain et à déterminer les parcours des futures balades urbaines. Cette co-construction est au cœur du projet et nécessaire à son bon fonctionnement.

A la fin de la formation, les parcours urbains et muséaux sont l’objet d’une restitution publique où sont conviés tous les partenaires. Les nouvelles balades urbaines sont distribuées par le Comité du tourisme du Val de Marne sur sa plate-forme Explore Paris, guidées alors par les passeurs de cultures qui sont rémunérés.

L’ensemble de l’action est coordonné par Baština, association de tourisme équitable, maître d’œuvre en Val de Marne. Ce projet renforce la volonté du CDT 94 de valoriser le territoire du Val de Marne à travers le patrimoine vivant des habitants.

Vous souhaitez en savoir plus sur les Passeurs de culture(s) ? Vous êtes intéressés par la formation mais vous avez des questions ? Contactez-nous :

    Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne pour la gestion des demandes de contact. Elles sont conservées pendant trois ans maximum et sont destinées au service commercial ou technique uniquement pour répondre à vos demandes. Pour plus d'informations, veuillez lire notre Politique de confidentialité.

    En partenariat avec l’association Bastina & l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne IREST.