2020 marquait le 150e anniversaire de la Guerre franco-prussienne de 1870 dont le déroulé tient une importance particulière en Val-de-Marne.

Commençons par un rappel historique : en juillet de cette année-là, Napoléon III déclare la guerre à la confédération allemande mais l’armée française subit rapidement une série de défaites. Napoléon III est fait prisonnier en septembre et Léon Gambetta proclame la République. Paris se retrouve vite assiégée par les Allemands. La Marne et ses ponts deviennent des points stratégiques dans ce conflit. S’en suit alors de nombreux combats lourds en pertes humaines et des villes tombent en ruines…

Ce conflit, qui préfigurait les deux guerres mondiales du XXe siècle, a fortement marqué le paysage de certaines communes du Val-de-Marne qui se sont retrouvées en première ligne. De nombreux monuments commémoratifs sur le territoire rappellent les heures sombres de cette guerre : suivez le guide…

Mémoire de la Guerre de 1870 en Val-de-Marne

Histoire et patrimoine commémoratif

Champigny-sur-Marne, Bry-sur-Marne, Joinville-le-Pont, Villiers-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne mais aussi Limeil-Brévannes font partie des villes qui ont subi des dommages lors des combats. Plusieurs sites incontournables rappellent ainsi la Guerre de 1870 en Val-de-Marne et peuvent faire l’objet d’un circuit.

Pour tout savoir de la bataille de Bry-Champigny du 30 novembre 1870, rendez-vous sur le site du musée Adrien Mentienne pour une expérience interactive. Vous pourrez revivre le jour où 60 000 soldats français ont traversé la Marne pour tenter de combattre les Prussiens qui assiégeaient alors Paris, et mieux comprendre le déroulé des combats le long de la Marne.

A Bry-sur-Marne, on retrouve plusieurs monuments dédiés à la Guerre de 1870 dont un ossuaire datant de 1876, regroupant les corps des combattants dans 2 caveaux (rue du 2 décembre 1870).

Champigny-sur-Marne a longtemps porté le nom de « Champigny-la-Bataille ». Ce qui en dit long sur l’impact de cette guerre sur la ville. L’ossuaire inauguré en 1878 est l’un des lieux de mémoire les plus importants de cette guerre. Élevé sur un plateau où eut lieu l’une des principales batailles, il abrite les corps de plus de 1 000 soldats français et 300 allemands. Il se compose de deux cryptes encadrant une colonne commémorative entourée de canons. Les cryptes abritent 33 caveaux reliés par une galerie voûtée. Un petit oratoire est placé au centre. Cet ossuaire se visite, notamment lors des Journées Européennes du Patrimoine.

L'ossuaire de Champigny-sur-Marne
L’ossuaire de Champigny-sur-Marne ©Le Parisien/Arnaud Journois

On remarquera également le monument des Wurtembergeois (rue de Dunkerque) érigé en 1910.

Conséquence de la guerre, le Fort de Champigny, situé sur la commune de Chennevières-sur-Marne, fut construit entre 1878-1880 par le Général Séré de Rivières après que la ville ait été ravagée en 1870, afin de protéger Paris de futures attaques. Ce fort se visite notamment lors des Journées Européennes du Patrimoine. La ville de Champigny-sur-Marne consacre également un article complet à la Guerre de 1870.

Le fort de Champigny
Le fort de Champigny ©CDT94/Michel Aumercier

Limeil-Brévannes retrace elle aussi sur son site internet l’histoire de la Guerre de 1870 et les batailles subies de novembre à décembre de cette année-là. C’est notamment le château de La Lande qui fut touché par ce conflit franco-prussien.

Le Musée de Nogent-sur-Marne ainsi que les Archives départementales du Val-de-Marne détiennent également des fonds exceptionnels sur la Guerre de 1870 que vous pouvez découvrir toute l’année.

Revivez la Bataille de Champigny comme si vous y étiez grâce au panorama animé réalisé par les peintres Édouard Detaille et Alphonse De Neuville :

Visites autour de la Guerre de 1870

Une exposition s’intéresse plus spécifiquement à la bataille de Champigny : elle ouvre ses portes à Bry-sur-Marne jusqu’en octobre 2021. Une visite guidée de l’exposition pour les familles et enfants dès l’âge de 7 ans est aussi disponible en réservation.

En complément de cette exposition, une visite guidée gratuite propose de revenir sur les lieux de combat en empruntant le même chemin que les soldats français.

Enfin, des visites thématiques sont proposées dans le cadre des Journées du patrimoine 2021 : balade en réalité augmentée, concert-lecture ainsi qu’une conférence pour en apprendre plus sur ce pan de l’histoire.

Spectacle Les amants du siège
Spectacle Les amants du siège ©SHAS

Des circuits thématiques

La ville de Champigny-sur-Marne proposera également à la fin d’année 2021 une application mobile avec des circuits géolocalisés pour découvrir les sites liés à cette guerre dans la commune. A terme, en 2024, ce seront 4 circuits qui seront proposés, dont un dédié aux enfants de 8 à 12 ans. Des podcasts verront aussi le jour et retraceront l’histoire du conflit à Champigny.

Commentaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *