C’est par un samedi matin d’été, peu ensoleillé, que je me suis rendue avec ma petite famille au Château de Grosbois à Boissy-Saint-Léger. Nous sommes ravis de pouvoir enfin pénétrer dans cette demeure du XVIe siècle, uniquement ouverte lors de visites guidées et d’évènements.

Un domaine grandiose

Si vous arrivez comme nous en voiture, il y a des chance que vous n’y accèderez pas directement par l’allée royale mais par l’entrée du centre d’entraînement hippique. Bien que de prime abord moins impressionnante, cette arrivée permet de traverser l’ensemble du domaine de Grosbois.

En effet, bien dissimulée derrière ses murs, ce n’est pas seulement une demeure royale qui a été bâtie mais un lieu totalement dédié aux sports hippiques. Sur plus de 412 hectares, vous trouvez une école de formation, le musée du Trot mais également un centre de documentation et de recherche. Tout au long de l’année ce sont des centaines de chevaux qui s’entrainent pour participer aux courses qui se déroulent à l’Hippodrome de Vincennes.

Domaine de Grosbois - centre hippique
Le Domaine de Grosbois © CDT94-DANIEL.THIERRY

C’est donc tout naturellement que vous croisez des jockeys et leurs montures en train de s’entrainer tout au long du chemin menant au Château. Le grand parc verduré et boisé offre un cadre idyllique, dissimulé au monde extérieur.

Partez à la découverte de l’histoire et du quotidien des trotteurs lors d’une visite exceptionnelle du centre d’entraînement de Grosbois et du musée du Trot.

Un Château de conte de fées

Bien caché à l’abri des regards, le Château de Grosbois apparait tout à coup devant nous, majestueux avec sa grille noire et or et sa façade de briques. Le silence environnant et la beauté des lieux nous incitent à rentrer à pas feutrés dans cette résidence style Louis XIII, qui a vu passer bon nombre de propriétaires.

Nous sommes accueillis par Christelle qui sera notre guide tout au long de la visite. Après une brève présentation, elle nous invite à la suivre au 1er étage que nous allons donc explorer avec elle durant une heure. En effet, actuellement seul ce niveau a été entièrement restauré et peut accueillir des visiteurs.

Les amateurs de musique auront plaisir à découvrir le Château lors de l’un des concerts proposés tous les mois par l’association Musiquemuse.

A chaque salle son histoire

Après quelques marches, notre petit groupe fort hétéroclite (le plus petit visiteur doit avoir 4 ans) part donc explorer les différentes salles. Nous pénétrons tout d’abord dans la salle à manger Louis XIII où nous pouvons tout de suite admirer la richesse et la beauté du mobilier.

La guide nous informe que le château a connu plus de 25 propriétaires, ce qui explique les différences entre les pièces que nous traversons. Le plus important reste le Maréchal Bertier, chef de guerre de Napoléon, qui a laissé son empreinte dans la décoration qui témoigne non seulement de son parcours mais aussi de sa vie amoureuse, bien tumultueuse.

Chacune des huit salles, que nous avons le plaisir de découvrir, révèle une partie de l’histoire du Château mais aussi celle de France. Ainsi nous passons d’un univers centré sur la chasse à une histoire d’amour digne d’une pièce de Shakespeare ou encore aux guerres de Napoléon.

Chaque pièce est richement meublée et permet ainsi de se projeter aisément, tout en écoutant la guide nous narrer des anecdotes sur les anciens propriétaires. Pour ma part, j’ai un véritable coup de cœur pour la galerie de danse qui, à l’origine, n’avait pas de plancher (je vous laisse faire la visite pour en savoir plus). La visite se termine par l’impressionnante bibliothèque. Celle-ci contient plus de 3000 ouvrages et il est difficile de résister à la tentation de s’y installer pour tout feuilleter.

Bibliothèque Château de Grosbois
La Bibliothèque du Château de Grosbois © CDT94-A.BOUCHOIR

Nous n’avons pas vu le temps passer et pourtant il est déjà l’heure de quitter les lieux et de retourner à nos vies de citadins modernes. Nous sommes ravis d’avoir pu découvrir ce château qui, grâce à une restauration de plusieurs années, nous a permis de faire un voyage dans le temps. A notre sortie, nous avons même le privilège d’observer un magnifique paon à qui nous faisons une dernière révérence, avant de quitter les lieux.

Si vous voulez vous aussi expérimenter la vie de Châtelain, réservez vite vos places sur le site ExploreParis

Commentaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *