Visite guidée de l’expo « Une longueur d’avance ! » au Musée de Nogent

Réservable sur notre boutique #ExploreParis

Dates

Le mardi 11 juin 2024

  • Mardi : à partir de 14h00

Description

Visite guidée autour de l'histoire du sport dans le Val de Marne au Musée Intercommunal de Nogent 

L'année olympique arrive ! À cette occasion, le Musée Intercommunal de Nogent-sur-Marne présente une exposition sur l’histoire du sport sur le Territoire, incarnée par la première école de formation sportive créée en France : l’Ecole de gymnastique de Joinville (1852-1939). Cette école est installée dans l’actuel Bois de Vincennes, hébergée dans deux redoutes et dans les camps de Saint-Maur et des Canadiens. Elle possède aussi son ponton au bord de la Marne pour la pratique du plongeon et de la natation.

L’école est d’abord militaire : elle forme des moniteurs dans l’optique de renforcer l’Armée française. Les activités sont dictées par un souci d’efficacité sur le terrain de la guerre : grimper les murs, manier la canne et le bâton puis l’escrime… Par son excellence et son exigence, l’école acquiert rapidement une réputation internationale. Afin d’améliorer les performances des athlètes, elle développe aussi la recherche physiologique. Des photographies très novatrices sont prises « en rafale » dans des studios aménagés pour détailler les mouvements du corps : les « chronophotographies ». Des instruments de mesure testent les efforts et les performances des athlètes.

L’école militaire se double d’une école Normale pour les professeurs de sport et pour les instituteurs afin de développer le sport dans les écoles à partir de 1908. Pendant la Première Guerre mondiale, l’École devient le premier centre de rééducation physique français.

En 1925, elle est rebaptisée l’École supérieure d’éducation physique et publie un manuel de référence dans tout le pays : La Méthode française. Elle participe à la féminisation du sport en organisant des stages d’éducation physique pour femmes et entraine des sportives de haut niveau, notamment au lancer de disque. Que ce soit auprès des civils ou des militaires, la « Méthode joinvillaise » se diffuse dans toute la France pendant près d’un siècle.

L’école de Joinville est à l’origine de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) qui perpétue à la fois le développement des sciences sportives et l’entrainement des élites.

L’exposition vous invite à découvrir cette épopée. Elle rassemble des documents souvent inédits de plusieurs institutions : l’INSEP, le Musée National du Sport, le Service Historique de la défense, la Ville de Joinville-le-Pont et bien sûr, le fonds du musée avec sa collection de cartes postales anciennes de l’École. L’exposition a obtenu de la part de Paris 2024 le label Olympiade Culturelle.

Tarifs

Gratuit

Situation