Un projet de territoire

Initiée il y a quelques années, la création du réseau européen Riverside Cities est avant tout un projet de territoire pour les bords de Marne à proximité de Paris.

A l’origine du projet

En 2014, le CDT réunit une quinzaine d’experts du territoire pour réfléchir ensemble à la valorisation des bords de Marne. L’idée d’une démarche de coopération européenne est rapidement adoptée car elle ouvre des perspectives nouvelles pour le développement du territoire : la mise en valeur d’une histoire commune aux métropoles européenne, celle de la conquête des loisirs au bord de l’eau (fleuves, rivières, canaux, etc).

En effet, les bords de Marne ont vu naitre au XIXe et au XXe siècle une société de loisirs avec ses codes, ses pratiques, etc. Cette histoire de la conquête des loisirs populaires est liée au développement du droit aux loisirs et est emblématique de l’identité européenne. Ainsi, on trouve des correspondances dans l’histoire d’autres rivières urbaines, comme à Londres, Vienne ou Berlin.

La certification « Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe » est adoptée comme objectif final, gage de qualité et de reconnaissance de cette démarche. Il s’agit donc de créer un réseau de territoires européens ayant une histoire et des projets communs. Ce réseau européen appelé Riverside Cities existe aujourd’hui de façon informelle et a vocation à se structurer progressivement afin de réunir l’ensemble des critères permettant la certification Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe.

Quels sont les objectifs du projet ?

Quatre objectifs principaux peuvent être identifiés pour le territoire des bords de Marne :

  • Valoriser le territoire sous un angle différent, celui de l’histoire européenne des loisirs
  • Promouvoir et développer l’offre touristique et culturelle en menant de nouveaux projets grâce à l’obtention de financements européens
  • Partager expériences et bonnes pratiques avec d’autres villes européennes afin de développer les compétences de chacun
  • Initier une démarche de coopération entre les acteurs des bords de Marne pour créer des synergies et des complémentarités

Ainsi, ce projet est avant tout un moyen et un cadre pour le développement de nouvelles collaborations avec les acteurs locaux. Le réseau européen permettra par ailleurs l’essor d’initiatives et de projets exemplaires et innovants, notamment dans les domaines du tourisme culturel et du développement durable.

Périmètre d’action

Interdépartemental, le périmètre du projet s’étend sur trente communes depuis la confluence avec la Seine à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) jusqu’à Chalifert (Seine-et-Marne) en passant par la Seine-Saint-Denis. Ce territoire correspond au périmètre « historique » des bords de Marne et présente également une homogénéité paysagère.

Vous souhaitez participer à ce projet de territoire ? Contactez la responsable du projet et abonnez-vous à la newsletter.

Gouvernance du projet

Différentes instances ont été mises en place par Val-de-Marne Tourisme & Loisirs qui pilote ce projet :

  • Un comité de pilotage composé de représentants des collectivités et offices de tourisme du territoire.
  • Un réseau local intégrant les services des collectivités partenaires, les musées et sites de visite, les institutions (Marne Vive, Ports de Paris, VNF, etc.), les associations historiques, culturelles, sportives ou environnementales concernées et les entreprises (guinguettes, croisiéristes, loueurs de vélos, etc.). Ce réseau se réunit chaque année autour de réunions de travail et de visites de terrain (éductours).
Logo SIAAP

Le projet Riverside Cities est soutenu par le Siaap