Présentation des données de fréquentation des hôtels val-de-marnais pour la période janvier-septembre 2019.

Fréquentation hôtelière au beau fixe en 2019

En 2019, les hôtels val-de-marnais ont accueilli 1 949 000 visiteurs, soit une très légère hausse de +0,6% par rapport à 2018 et donc un nouveau record de fréquentation depuis 10 ans. Le nombre de nuitées est en revanche en légère baisse de -1,8% avec 3 365 000 nuitées. L’année est notamment marquée par une hausse de la clientèle française qui peine à compenser la forte baisse enregistrée auprès des principales clientèles étrangères du département.

Les points à retenir :

  • La clientèle française progresse : Stable en 2018, la clientèle française est à nouveau en hausse de 10% en 2019, notamment en juin et août ainsi que, dans une moindre mesure, sur toute la fin de l’année (de septembre à décembre). Principale clientèle du département puisqu’elle représente 64% des arrivées hôtelières, sa progression compense le recul des clientèles étrangères en nombre d’arrivées mais pas tout à fait en nombre de nuitées.
  • Forte baisse des arrivées internationales : L’année 2019 est marquée par le recul des clientèles étrangères avec -15% des arrivées et des nuitées. Cette baisse s’observe toute l’année à l’exception du mois d’avril et avec des baisses particulièrement importantes en mars puis d’août à novembre.
  • Le tourisme d’affaires stable : La part du tourisme d’affaires continue de progresser en 2019 et s’établit à 60% des nuitées (+4 points). Le nombre de nuitées est stable (-0,7%) avec néanmoins des variations contrastées : baisse au premier semestre (sauf février qui est en hausse), hausse l’été et léger recul sur la fin de l’année (octobre à décembre).
  • Les principales clientèles étrangères du Val-de-Marne en baisse : Si les clientèles européennes sont en léger recul, ce sont surtout les clientèles américaines et asiatiques qui manquent à l’appel. Première clientèle étrangère du département, les chinois sont en recul de -28% en nuitées, les Américains -17% et les Anglais -18%.
  • 73,6% de taux d’occupation soit -1,8 points: Après une forte progression en 2018 (+5 points), le taux d’occupation recule un peu en 2019. Il reste proche de la moyenne régionale à 75%, également en recul de 1,5 point. Le TO recule de 2 à 4 points en mars, mai, juillet, septembre et octobre. Les autres mois sont stables avec de légères progressions en avril et juin.
  • Recul de l’occupation dans les établissements non classés : Ce sont surtout les hôtels non classés qui voient leurs taux d’occupation reculer (-5 points), ainsi que les 3 étoiles dans une moindre mesure (-1 point). Le TO est stable pour les 1-2 étoiles et les 4-5 étoiles.
  • Un chiffre d’affaires stable pour les hôteliers : La baisse du taux d’occupation a été compensée par une légère hausse du prix des chambres (+2%) qui s’établit à 73€ en moyenne. Le chiffre d’affaires par chambre disponible (RevPAR) est donc stable avec 54€ en moyenne dans le département.
  • Le parc hôtelier val-de-marnais se développe : L’année 2019 a également été marquée par l’inauguration de plusieurs établissements hôteliers en Val-de-Marne. En avril, Accor inaugurait le premier établissement francilien du nouveau concept JO&JOE à Gentilly : une auberge de jeunesse avec plus de 600 lits en dortoirs, chambres privatives ou cabines. En novembre, c’est un Ibis Style de 200 chambres qui était inauguré, juste à côté du Mercure Paris Orly Tech Aéroport qui a réouvert en mars 2019 après un an de rénovation complète. Enfin le Hilton Garden Inn Paris Orly Airport était inauguré en décembre avec 105 chambres à Rungis à proximité du parc d’affaires Icade et de l’aéroport Paris Orly.

Consultez le bilan complet de l’activité touristique en 2019.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la fréquentation hôtelière en Val-de-Marne, lisez notre bilan de la fréquentation pour l’année 2018.