Si la banlieue m’était chantée

Réservable sur notre boutique Explore Paris

Dates

Le 09/10/2019

  • Mercredi : à partir de 15h00

Le 13/11/2019

  • Mercredi : à partir de 15h00

Le 11/12/2019

  • Mercredi : à partir de 15h00

Le 15/01/2020

  • Mercredi : à partir de 15h00

Description

L'association IHOVAM vous accueille pour une visite commentée de son exposition "Si la banlieue m'était chantée. Chansons et société en Val-de-Marne du XIXe siècle à nos jours" présentée à la Maison de l'Histoire et du Patrimoine de Champigny.

Du XIXe siècle à nos jours, l’histoire de l’actuel Val-de-Marne rencontre fréquemment celle de la chanson à travers des lieux et des manifestations emblématiques, sans compter des parcours d’artistes singuliers.Associant partitions, pochettes de disque, photographies et affiches, l’exposition parcourt cette histoire sensible faite de convivialité, d’espoir mais aussi de drames.
Tandis que Nogent inspire "Ah! le petit vin blanc" de Jean Dréjac, la banlieue ouvrière fait chanter "Ma môme" à Jean Ferrat, alors Ivryen. Et c'est un Saint-Maurien, Francis Lemarque, qui compose quelques unes des chansons d'Yves Montand.
Des premières goguettes au Festi’Val de Marne en passant par les heures sombres de l’Occupation, paroles et musiques donnent à voir les évolutions sociétales d’un territoire de banlieue qui a le « cœur à la chanson » comme le fredonne Francis Lemarque.

L'association Itinéraires et histoire ouvrière en Val-de-Marne - IHOVAM, a été créée il y a 20 ans pour développer les travaux et initiatives d'histoire sociale en Val-de-Marne. Elle organise des conférences, tables rondes et expositions en liaison avec les Archives départementales du Val-de-Marne. Elle soutient et participe à la grande initiative nationale du Maitron, dictionnaire biographique du mouvement social.
-
Exposition présentée à la Maison de l'Histoire et du Patrimoine de Champigny du 13 mars au 31 janvier 2020.
Crédits photo : Archives départementales du Val-de-Marne.