Les carrières de pierre à bâtir à Paris – Conférence virtuelle

Réservable sur notre boutique #ExploreParis

Dates

Le mercredi 9 décembre 2020

  • Mercredi : à partir de 17h00

Le jeudi 7 janvier 2021

  • Jeudi : à partir de 17h00

Le jeudi 21 janvier 2021

  • Jeudi : à partir de 17h00

Description

Une conférence virtuelle historique sur les carrières de pierre à bâtir à Paris sous l'Ancien Régime.

Paris possède un sous-sol très riche en matériaux pour la construction : calcaire, gypse. Les Romains sont les premiers à les exploiter pour construire Lutèce.
Après 17 siècles d'exploitation, les carrières sont abandonnées au début du XIXème s. pour diverses raisons. Cette conférence vous présentera cette histoire à travers les lieux et les acteurs (carriers, tailleurs de pierre, maçons, architectes, ministres).
La conférence bordera notamment les carrières de calcaire de la rive gauche de Paris, des arrondissements sud jusqu'à Gentilly, Arcueil, Montrouge, Vincennes,...
Cette conférence virtuelle, proposée par Ania Guini Skliar, sera réalisée avec l'outil de visioconférence Zoom.
Vous recevrez le lien d'accès à la réunion virtuelle en pièce jointe de votre email de confirmation de réservation avec toutes les modalités techniques pour accéder à l'outil zoom. Il n'est pas nécessaire d'installer d'application sur votre ordinateur ou tablette pour accéder à la réunion, cliquer sur le lien suffira.
---
Nos guides étant très affectés par l'arrêt de l'activité due à cette crise sanitaire inédite, certains d'entre eux ont travaillé sur une adaptation virtuelle de leurs parcours habituels ou créé de nouvelles conférences. Il était important pour nous de les soutenir et de continuer à les relayer sur Explore Paris. En espérant que vous aurez plaisir a vous évader avec eux depuis votre salon. En vous remerciant par avance pour votre solidarité.Retrouvez toutes les conférences virtuelles proposées sur Explore Paris.
Découvrez les visites virtuelles Explore Paris :

Tarifs

Tarif Min. Max.
Tarif 12€
Tarif : 12 €

Vous aimerez aussi