LE POC

3

Thème national oui

Description

Salle de spectacle, concerts, expositions, médiathèque et cafétéria.

Programme

La Guinguette « !POC! & L’Odysée » d’Alforville

A partir de 17H30 et jusqu’à 23H, le Parvis des Arts - espace devant le !POC! - sera transformé en plage urbaine, piste de danse et autres animations musicales, ludiques, culturelles et pédagogiques.

Quatre temps forts animeront cet espace festif :

  1. De 15H à 19H – visites des expositions « le Chant du Fleuve » et parcours déambulatoires « Faune » entre l’ile au Cointre et le !POC ! ou L’embarcadère de Chinagora et le !POC !. 
  2. A partir de 17H30 - Karaoké 
  3. A partir de 20H30 – Le Grand Bal, du Petit Orchestre Parisien 
  4. Jusqu’à 23H – DJ Set de DJ StefffGot 

Direction artistique La Guinguette Pirate / L’ODYSSÉE

  • samedi 18 septembre - 15h00 à 23h00

--> Dès 12 ans

Balade fluviale culturelle "Le silence des coquilles"

Près de trois mois après l’exposition du duo d’artistes Julia Borderie & Éloïse Le Gallo au CAC La Traverse, Le silence des coquilles revient dans un format original puisqu’il sera proposé au public lors d’une balade fluviale.

Au programme : projection du film Vertogo Antivertigo et traversée d’Alfortville à Paris, sur les “hot spots” de L’Odyssée.

Au cours de cette mini-croisière, les passagers pourront se laisser guider par la description du paysage vu de l’eau par Eric Sapin, pilote de l’association Alternat, et pourront observer de près la performance réalisée par Julia Borderie & Éloïse Le Gallo, qui réaliseront une oeuvre éphémère à bord d’une barge CEMEX chargée de granulats, stationnée à Paris, port de Bercy.

RDV à partir de 13H30 - embarcadère de CHINAGORA

Retour à bord du Bali vers 17H à Alfortville ou retour libre

Possibilité de rester à Paris (retour RATP) pour profiter d’une des guinguettes emblématiques de L’ODYSSÉE et des nombreuses autres festivités organisées par Petit Bain

Eric Sapin proposera également pour ceux qui le souhaitent de prolonger la balade jusqu’à Juvisy, port d’accostage du BALI (retour en RER).

En partenariat avec les associations Alternat, dans le Sens de Barge, ODYSSEE et le CAC La Traverse.

Un évènement soutenu par la DRAC Ile-de-France et de Val-de-Marne Tourisme et Loisirs

  • samedi 18 septembre - 14h00 à 17h00

Entrée libre, réservation conseillée

--> Dès 10 ans

Exposition : "Le Chant du Fleuve - Clément Denis

“Quelle eau goulue et vaste. Vastes aussi ses senteurs. Toutes les odeurs de l’existence y collent avec la même efficace nervosité , on eût cru un prétexte d’âme. Tout ici est bellement habitué à jouer la vie. Dans l’eau qui vient. Dans l’eau qui va. Mais rien ne presse.” L’empire de l’eau - Sony LABOU. Autour de la thématique Le Chant du Fleuve, en lien avec le cycle Demain, la Terre, Clément Denis questionne l’eau comme symbole du temps qui passe, du flux d’informations mais aussi des bouleversements climatiques.

Imaginée comme une partition où chaque ondulation et chaque bifurcation, chaque remous et chaque scintillement, bousculent nos perceptions de l’espace, cette exposition immersive a pour but de toucher nos émotions pour mieux nous relier à nous-mêmes. L’exposition sera également l’opportunité d’ateliers de médiation culturelle et scientifique, adressés aux enfants et jeunes d’Alfortville (notamment issu·e·s des quartiers sud de la Ville), qui se dérouleront à partir du mois de mai et jusqu’au mois de novembre. Clément Denis participera également à des temps de rencontres avec des centres de loisirs et des jeunes d’Alfortville autour de l’environnement et de la thématique des « imaginaires du fleuve ». Un temps de rencontre sera organisé pour cette journée spéciale, hommage au fleuve.

  • samedi 18 septembre - 15h00 à 19h00

--> Dès 10 ans

Par les passés – Traversée en lecture - François Tizon

Par les passés est le troisième et dernier chapitre du projet autobiographique que Joseph Mitchell n'a jamais conclu. Il y écrit qu'à l'automne 1968, le vendredi 4 octobre exactement, au réveil d'un cauchemar, il a commencé à vivre dans le passé. Ou dans les passés. Une très longue phrase court sur plus de la moitié du texte. Mitchell vient y faire indistinctement confluer les nombreux et innombrables passés dont sa vie est faite. C'est cette phrase que j'ai d'abord voulu suspendre au-dessus de l'eau. En faisant franchir au récit le pont monumental du Port-à-L'Anglais la performance dessinera une trajectoire de part et d'autre de la Seine, entre Vitry et Alfortville.

Le public sera accueilli sur la berge. Là, auprès de l'écluse, le texte lui sera continument adressé, d'abord à voix nue et dans les yeux. Puis, à mesure que son narrateur s'éloignera pour traverser le pont, il sera progressivement relayé par un dispositif sonore, jusqu'au lointain de la rive opposée, jusqu'au bout du paysage. À l'écoute de "Par les passés", les spectateurs·trices et ses pensées pourront se laisser emporter tandis qu'en ondes serrées fuseront parmi les eaux de la Seine tout à la fois le flot du souvenir, le ruisseau de l'enfance et le fleuve des enfers ». François Tizon.

Accès spectateurs de chaque côté du Pont. En partenariat avec le Théâtre Studio de Vitry Sur Seine .

  • samedi 18 septembre - 14h30 à 17h00

--> Dès 14 ans

Retrouvez également l'incroyable spectacle au Centre aquatique d'Alfortville.

Tarifs

Gratuit

Situation