CENTRE HOSPITALIER SAINTE-ANNE

Dates

Du 20/09/2019 au 22/09/2019

Description

Le centre hospitalier Sainte-Anne, un lieu à découvrir tant pour ses jardins que pour son architecture haussmannienne, berceau de la psychiatrie et des neurosciences. Bâti par Charles-Auguste Questel, sous la direction du Baron Haussmann, le centre hospitalier s'étale sur 13 hectares, dont 7 sont protégés comme espaces verts intérieurs, pour la qualité de leurs espèces végétales, leur rareté et l'architecture des jardins. L'hôpital est spécialisé sur l'ensemble des pathologies du cerveau avec des activités hospitalo-universitaires (recherche). Des visites guidées, conférences, expositions de peinture... y sont organisées.

Labels & classements

  • Conférence
  • Exposition
  • Lecture
  • Spectacle
  • Visite guidée
  • Visite libre

Types

  • Bâti
  • Immatériel
  • Naturel

Programme

>> ÉVÉNEMENTS :

• Evénement : C215 au GHU Paris « L’effet papillon »
Fruit de la fusion des hôpitaux Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray Vaucluse, le GHU Paris, créé en janvier 2019, comprend 170 structures réparties dans la ville, accueillant des publics souffrant de troubles psychiatriques aigus ou chroniques, et neurologiques, animées par près de 6000 professionnels. Fortement impliqué dans les programmes culturels, le GHU Paris a saisi l’opportunité d’une collaboration inédite avec C215 afin de rassembler sa communauté professionnelle et de véhiculer, par un médium artistique par essence citadin, une représentation destigmatisante de la maladie mentale.
Icône du street art contemporain Christian Guémy souhaite des « œuvres qui fédèrent ». Il a ainsi élu le thème du papillon comme motif des 16 pochoirs conçus spécialement pour le GHU Paris, déclinés dans des formes, dimensions, et couleurs propres à chacune des structures qui en est ornée. Un motif à la fois universel et polysémique, qui dessine un parcours à travers la capitale ; et qui insuffle poésie et émotion dans des lieux de soins très urbains, aussi bien auprès des publics adultes qu’enfants, en intérieur comme en extérieur.
> Vendredi 20 septembre – 15h à 16h : remise du prix C215 autour de l'exposition (grand amphi)
> Vendredi 20 et samedi 21 Septembre de 14h à 18h : diffusion d'une vidéo sur le projet et visite de l'exposition

• Découverte du Plancher de Jeannot > samedi 21 et dimanche 22 septembre - 14h00 à 18h00
L’œuvre est exposée à l’extérieur du site au niveau du 7 rue Cabanis. Le Plancher de Jeannot est une expression saisissante de la pathologie psychotique, et témoigne de la souffrance et de la désinsertion sociale d’un homme. Il est exposé dans l’enceinte de Sainte-Anne depuis 2002.

• Louise raconte > samedi 21 septembre - 14h00 à 18h00
Le témoignage que vous allez écouter dans cet espace est celui de Louise de Breteuil, alias utilisé par une jeune femme qui a publié sur le site internet Vice, en novembre 2017, le récit de son hospitalisation à l’Hôpital Sainte-Anne.
Son récit, personnel, où l’humour se dispute à l’émotion, rend compte, sur une période donnée, du quotidien observé dans un hôpital psychiatrique. Par petites touches, elle rend hommage également aux personnels impliqués dans le soin et l’accompagnement des patients. Cette installation est un contrepoint nécessaire à diverses représentations actuelles de la santé mentale, des plus caricaturales aux moins documentées.

>> VISITES / EXPOSITION :

• Les mystères de Sainte-Anne : Visite guidée d'un lieu chargé d'histoire au cœur de Paris
Samedi 21 et dimanche 22 septembre de 14h00 à 15h00 et de 16h00 à 17h00
Les Docteurs Michel Caire et Pascal Martin vous invitent à découvrir lors de visites guidées un lieu unique tant par son histoire que par ses jardins et son architecture haussmannienne. Sainte-Anne, berceau de la psychiatrie et des neurosciences, est bâti par Charles-Auguste Questel, sous la direction du Baron Haussmann. Le centre hospitalier s'étale sur 13 hectares, dont 7 sont catégorisés en espaces verts protégés. Une vingtaine de statues, pour partie léguées par le Louvre ou la Mairie de Paris, d’autres créées pour des Expositions universelles, habillent les jardins hospitaliers, leur conférant une histoire et un imaginaire singulier

• Rien à voir : l'exposition du MAHHSA
Samedi 21 et dimanche 22 septembre - 14h00 à 19h00
Le Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne (MAHHSA) présentera une nouvelle exposition du 13 septembre au 22 décembre 2019. Intitulée Rien à voir, quand la création échappe au symptôme, elle complètera le parcours d’expositions proposées depuis 2017. Il s’agira donc du cinquième volet des présentations qui ont pour but de préfigurer les salles du prochain musée permanent de la Collection Sainte-Anne. Cette fois encore, les œuvres sélectionnées et assemblées participent à l’approfondissement des interrogations que suggère la notion « d’art psychopathologique ». Le parcours de l’exposition présentera dix artistes différents avec, pour chacun d’eux, un corpus significatif. Plus de la moitié des œuvres n’ont encore jamais été exposées.

Samedi 21 septembre de 17h à 18h > Rien à voir : La conférence
Anne Marie Dubois, conservatrice, présentera l'exposition et le musée lors de son intervention.

• Visite du Petit musée historique
Samedi 21 septembre - 14h00 à 18h00
L’association des amis du musée et du centre historique de Sainte-Anne gère toute la collection de documents et d’objets qui appartiennent au patrimoine scientifique et historique du Centre hospitalier. Les principales étapes de l’histoire de l’hôpital depuis l’inauguration de l’asile clinique en 1867 y sont évoquées. On y trouve les traces de toutes les disciplines médicales exercées autour de la psychiatrie et des maladies du cerveau, de la recherche… On peut aussi y découvrir : des instruments de recherche et autres maquettes anatomiques certains datant du 19ème siècle…

Informations spécifiques

  • Zone ville : PARIS