• Imprimer
 

Gastronomie

Le Val-de-Marne est incontestablement un territoire gastronome !

En terme de gastronomie, le Val-de-Marne (94) a de nombreux arguments de poids : le marché de Rungis bien sûr, les guinguettes quasi-centenaires, le grand boom du maraîchage écologique et solidaire et la future Cité de la Gastronomie.

Le pôle de Rungis, premier bassin d’emploi du Val-de-Marne

min marché international rungis gastronomie val-de-marne

Le Marché International de Rungis est le plus important des 17 marchés d’intérêt national qui approvisionnent les régions françaises. L’influence du marché de Rungis s’étend bien au-delà de l’Île-de-France puisque celui-ci fournit quotidiennement 17 millions de consommateurs en Europe. C’est le premier marché de gros et de produit frais du monde, qui est visité par plus de 30 000 personnes par an. Le Marché de Gros est le siège de nombreuses grandes entreprises de l’agro-alimentaire.

Le site du MIN de Rungis accueillera bientôt la Cité de la Gastronomie dont la forme finale est encore incertaine. La principale mission de ce grand établissement public sera de faire découvrir les nombreux aspects de la gastronomie française aux touristes français et étrangers. Placé au cœur d’un réseau, la Cité de la Gastronomie de Paris-Rungis s’intéressera tout particulièrement aux origines des produits.

Le renouveau du maraîchage

Comme tous les territoires de la petite couronne, le Val-de-Marne jouissait d’une importante tradition maraichère. De nos jours quelques fermes collaboratives et exploitations solidaires perpétuent celle-ci en récoltant leur propre production : V’île fertile dans le bois de Vincennes, la Plaine des Bordes à Chennevières, Planète Lilas à Vitry-sur-Seine… Vous pouvez également trouver de nombreux jardins collectifs tenus par des habitants ainsi que des AMAP et des Ruches Qui Dit Oui. Découvrez nos visites autour de l'agriculture urbaine.

Des restaurants pour tous les goûts

Que ce soit à midi ou pour le diner, vous pouvez trouver un restaurant dans n’importe quel coin du Val-de-Marne.
Un repas professionnel à organiser? Consultez notre guide des tables d’affaires. Pour le réaliser, des dirigeants d’entreprises et directeurs d’institutions publiques du Val-de-Marne y ont partagé les endroits où ils avaient l’habitude d’organiser leurs déjeuners professionnels. On retrouve tous les prix et tous les styles dans une liste de 94 restaurants qui démontre la vitalité de l’offre de restauration.

Le département compte également neuf établissements cités dans le Guide Michelin :
Les Magnolias (Le Perreux-sur-Marne), La Grapille (Bry-sur-Marne), La Grange des Halles (Rungis), L’Ecu de France (Chennevières-sur-Marne), Les mets de Mo (Créteil), Le Château des îles (Saint-Maur-des-Fossés), Faim et soif (Saint-Maur-des-Fossés), L’Ambassade de Pékin (Saint-Mandé) et L’Ardoise (Le Perreux-sur-Marne).
gastronomie val-de-marne

Découvrez aussi les célèbres guinguettes le long des boucles de la Marne et de la Seine. Constituant l'un des sujets favoris des peintres impressionnistes, ces restaurants au bord de l’eau rassemblent toutes les générations. Un lieu de fête entre gastronomie et bal populaire qui aura connu son heure de gloire jusqu’au milieu du XXème siècle.

gastronomie en val-de-marne Foodtruck On – Mobile BurgerL’offre de food-trucks se développe aussi en Val-de-Marne avec des camions qui se déplacent dans toute l’Ile-de-France : On – Mobile Burger, le Cousin Mouton, Black Spoon… Tout est parti de la dalle de la Bibliothèque Nationale de France avec l’implantation il y a quelques années du tout premier food-truck de Paris : le célèbre Camion Qui Fume.

Il existe une offre pléthorique de restaurants asiatiques dans le 13ème arrondissement près de la dalle des Olympiades. Chinois, vietnamien, thailandais, laotien, cambodgien ou encore coréen sont disponibles au sein du même quartier, dont certains très réputés.

Retrouvez également toute l'année, les visites sur le thème de la gastrononomie, notamment pour la Fête de la Gastronomie.

Haut de page